Le duplicate tournant et Le triplicate

Le duplicate tournant

Ce mouvement est utile lorsqu’il y a 2 tables complètes seulement.

Chaque paire est associée aux trois autres successivement.

Le nombre de donnes doit être divisible par 3, afin d’en jouer le même nombre à chaque position.

Les paires sont nommées A, B, C et D par exemple :

Tables

1 2
1° position
A en Nord-Sud
B en Est-Ouest
C en Nord-Sud
D en Est-Ouest
2° position
A en Nord-Sud
C en Est-Ouest
D en Nord-Sud
B en Est-Ouest
3° position
A en Nord-Sud
D en Est-Ouest
B en Nord-Sud
C en Est-Ouest

Les comptes sont faits à chaque tour. La cotation se fait en points IMP. Après trois positions, chaque paire a été associée aux trois autres.

Le Triplicate : Match par4 simultanément par trois équipes, 12 joueurs

Si les matchs sont de 16 donnes, il faudra 24 étuis, 36 étuis pour 24 donnes, etc…

3 série d’étuis

Position initiale :
  Equipe A1   Equipe B1   Equipe C1
Equipe C2
Table 1
Série
d’étuis A
Equipe A2
Table 2
Série
d’étuis B
Equipe A2
Table 3
Série
d’étuis C
 
Les joueurs jouent la première série d’étuis, et notent les résultats sur une feuille, en précisant contre quelle équipe ils ont joué.
Puis, sans communiquer, ils prennent place pour la deuxième position. Les comptes seront faits après le 2° tour.
Ils jouent alors la deuxième série d’étuis et notent les résultats sur une autre feuille, en notant également l’équipe adverse.
Mouvement :
Les N-S sont fixes.
Les E-O montent d’une table.
Les étuis descendent d’une table.
 
Les 2 positions du triplicate :

 

  
Table 1
Table 2 Table 3
NS  EO  NS  EO NS    EO
 1er Tour   A1 C2 B1 A2 C1 B2
 Série d’étuis A Série d’étuis B   Série d’étuis C 
 2ème Tour   A1 B2 B1 C2 C1 A2
  Série d’étuis B   Série d’étuis C   Série d’étuis A
  

Les comptes :

Chaque équipe calcule son résultat en I.M.P. pour les deux matchs après la deuxième position.

Si les séries étaient de 4 donnes, le match est donc sur 8 donnes et on utilise le barème de transformation des I.M.P. en P.V. (points de victoire) pour 8 donnes.

Attention à bien comparer les bonnes feuilles de match.