Le Mouvement Howell

Le mouvement Howell est intéressant en cas de nombre de tables réduit. En effet, il permet de rencontrer plus de paires et, en cas de table incomplète, de réduire le temps d’attente au relais.

Par contre, à nombre de tables égal, il est un peu plus lent que le mouvement Mitchell.

Dans tous les cas, la paire située en Nord-Sud à la table 1 est fixe.

Les autres paires se déplacent en suivant les instructions des cartes guides.

En cas de Mouvement Howell avec une table incomplète, la paire absente doit obligatoirement être placée en Nord-Sud à la table 1.

Toutes les donnes après chaque position sont ramenées à une table centrale, les joueurs prenant alors les donnes nécessaires à leur table pour la position suivante (bien vérifier sur la carte guide que vous jouez les bonnes donnes).

Howell 6 paires

Dans le cas de trois tables seulement, l’organisation est légèrement différente :

les trois tables jouent simultanément les mêmes séries de donnes, celles-ci passant de table en table. A la fin d’une série, les donnes sont topées immédiatement, ce qui permet d’avoir à chaque position les résultats de toutes les paires (mouvement suédois).

A chaque nouvelle position, l’arbitre distribue une autre série de donnes.

Les séries peuvent être de 3 donnes (une donne par table), de 6 ou 9 donnes, ce qui donne un tournoi de 15, 21 ou 27 donnes.

Dans le cas de 2 tables et 1/2 , la cotation se fera en IMP comme pour un duplicate, les donnes n’étant jouées qu’à deux tables.