Le pair-impair

Print Friendly, PDF & Email

Indiquer une parité permet au partenaire de reconstituer la couleur jouée. Ce mode de signalisation est permanent, hormis dans les deux cas suivants :
– lorsque le partenaire entame d’un honneur
– lorsque vous avez dû fournir une carte forcée à la première
levée

Ne jamais jouer une carte susceptible de faire une levée.

Principe : on fournit ses cartes dans un ordre croissant pour indiquer un nombre impair de cartes,dans un ordre décroissant pour un nombre pair.

Moyen mnémotechnique :  iMpair : M pour monte

Avec un nombre impair de cartes (1,3,5,…) il faut  fournir d’abord la plus petite.

Avec un nombre pair (2,4,6,…) il faut  fournir d’abord une grosse carte puis une plus petite.

  • la plus forte du doubleton sauf s’il s’agit d’un honneur

ex : la Dame seconde sans le Valet

  • la 2ème carte en partant du haut dans 4 cartes sans séquences d’honneurs

ex : 8 7 4 2, 10 9 6 3

  • la 3ème carte en partant du haut dans 4 cartes avec honneur

              ex : D 9 7 4

sauf si on estime que la 3ème carte est difficile à interpréter : D 8 5 4

  • l’honneur le plus élevé si l’on possède 2 H en séquences

ex : V 10 6 3

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email