Le coup de Vienne

Utilisé pour la première fois dans la capitale autrichienne, il en garde le nom.

Il consiste à isoler la menace en jouant une carte maîtresse qui affranchit une carte à l’adversaire ; cela permet à l’autre main d’avoir dans cette couleur une carte qui servira de menace et ainsi de squeezer n’importe lequel des deux flancs puisque les deux menaces seront opposées.

Étudions l’exemple suivant :

 

     

A 6 4 3    
     

A R 10    
     

A 8 5
   
     

8 5 3
   
         
 

2            N  

7 5
 

8 7 6 3
O E

D V 9 2
 

9 6 4 3

R V 10 2
 

V 10 9 7   S  

6 4 2
           
     

R D V 10 9 8    
     

5 4    
     

D 7    
     

A R D
   

Sud joue 7 piques et Ouest entame du valet de trèfle.

Sud ne dispose que de douze levées et sa seule chance est de tenter un squeeze si le même adversaire tient les coeurs avec le petit mariage et possède le roi de carreau. Mais si Sud commence par jouer tous ses atouts et la tierce majeure à trèfle, il ne peut pas s’en sortir.

Pour pouvoir squeezer aussi bien Est que Ouest que Sud doit faire un Coup de Vienne en isolant la menace de la dame de carreau du déclarant en face de la menace du 10 de coeur du mort. Pour ce faire, Sud doit commencer par jouer l’as de carreau (Coup de Vienne), Sud joue ensuite sa tierce majeure à trèfle et tous ses atouts parvenant à la position suivante :

     

   
     

A R 10
   
     

8
   
     

   
         
 

           N  

 
 

O E

D V 9
 

R
 

  S  

           
     

8    
     

5 4
   
     

D
   
     

     

Lorsque Sud joue le 8 de pique et défausse le 8 de carreau du mort, Est est squeezé : s’il jette le roi de carreau, la dame de Sud est rendue maîtresse et s’il défausse le 9 de coeur, c’est le 10 du mort qui est libéré. Le coup reste le même si Ouest possède les cartes d’Est. L’avantage du Coup de Vienne est donc de doubler les chances de possibilité de squeeze, puisqu’il fonctionne aussi bien sur la droite que sur la gauche.

Roger Trezel  –  » L’officiel du Bridge « 

Laisser un commentaire